COMMODE galbée dite «à la Harant» ou «à la...

Lot 105
Aller au lot
100 000 - 150 000 €
Résultat : 330 000 €

COMMODE galbée dite «à la Harant» ou «à la...

COMMODE galbée dite «à la Harant» ou «à la Harenc», en bois laqué or sur fond noir dans le goût chinois de personnages, pagodes et animaux, les pieds cambrés. Elle ouvre, en façade, par deux tiroirs sans traverse et, sur les côtés, par deux vantaux. Belle et importante ornementation de bronzes ciselés et dorés à décor de rocailles feuillagées. Attribuée à Jacques DUBOIS, non signée Époque Louis XV Dessus de marbre brèche d'Alep Hauteur : 90 cm Largeur : 130 cm Profondeur : 62 cm Provenance : Vente Ader-Picard-Tajan, Palais d'Orsay, 28 mars 1979, n°111. Reproduite en noir et en couleurs. Note : - Une commode attribuée à Jacques DUBOIS, avec un décor de même esprit, ornée de bronzes en façade et de chutes d'angles absolument identiques à ceux de notre commode a été vendue à New-York, par Christie's, le 24 mai 2007, n° 236, reproduite en couleurs - Une autre commode avec un décor de même esprit ornée de bronzes en façade absolument identique à ceux de notre commode a été vendue à Paris, par Tajan, le 30 juin 2009, n°363, reproduite en couleurs. Il était mentionné au catalogue «traces d'estampilles et poinçons de jurande buchées». L'estampille n'était pas très facile à lire mais il s'agissait bien de celle de Jacques DUBOIS. - Ce type de commode à portes latérales aurait été créé par Antoine GAUDREAUX (1680-1751), avant Charles CRESSENT (1685-1768) qui les désignait sous le nom de commodes «à la Harant», du nom du collectionneur et banquier François-Michel HARENC de PRESLES (vers 1710-1802) (on retrouve son nom écrit de différentes façons : Harand, Harant, Harent, Aranc ou encore Hareng).
Mes ordres d'achat
Informations sur la vente
Conditions de ventes
Retourner au catalogue