Edouard VERSCHAFFELT (1874-1955)

Lot 99
Aller au lot
40 000 - 60 000 €
Résultat : 50 000 €

Edouard VERSCHAFFELT (1874-1955)

Les lavandières Huile sur toile, signée en bas à droite. 73 x 90,5 cm Verschaffelt se rendit en algérie en 1919 et son déplacement dans le sud l'enchanta. Il s'installa à Bou-Saada en 1923 et y demeura jusqu'à sa mort. Après le décès de sa première femme venue avec lui de Flandre, il épousa une jeune fille de la tribu des Ouled-Sidi-Brahim qui lui donna deux enfants. Son ancrage dans la cité Ksourienne de Bou-Saâda où il rencontra Etienne Dinet lui permit de brosser des tableaux de la vie quotidienne: scènes familiales, lavandières, fantasias, portraits, véritables témoignages des traditions ancestrales de cette oasis qui sont en train de disparaître. Inspirée de l'impressionisme, la touche très libre et douce de Verschaffelt représentant la vie quotidienne des femmes de Bou-Saâda fera de lui un artiste à part dans cette oasis où vécurent les deux plus grands peintres algériens.
Mes ordres d'achat
Informations sur la vente
Conditions de ventes
Retourner au catalogue