Etienne DINET (1861-1929) Jour de fête,...

Lot 11
Aller au lot
200 000 - 300 000 €

Etienne DINET (1861-1929) Jour de fête,...

Etienne DINET (1861-1929)

Jour de fête, fillettes demandant la récompense à l’occasion de la fête de l’Aïd.

Huile sur toile, signée en bas à droite E.Dinet et en arabe.

85 x 81 cm

Provenance :

- Collection Marc Lusardy

- Collection Privée



Bibliographie :

Denise Brahimi, Koudir Benchikou, La Vie et l’oeuvre d’ Etienne Dinet, ACR Edition, 1991, reproduit page 193 sous n°142.



Etienne Dinet est à la fois le grand reporter et le grand poète de la vie algérienne à la fin du XIXe siècle et au début du XXe siècle. Il décrit à la fois les sites géographiques, les coutumes et la vie quotidienne. Effectuant son premier voyage en 1884 il y séjourne régulièrement chaque été pour s’installer définitivement dans l’oasis de Bou-Saâda en 1904. Sa passion algérienne le conduit à apprendre l’arabe, à se convertir à l’Islam en 1913 et effectuer en 1929 le pèlerinage de La Mecque.

Notre tableau « Jour de fête, fillettes demandant leur récompense » évoque les cadeaux que reçoivent les enfants dans les villages du sud le jour de l’Aïd. L’artiste saisit comme toujours le moment culminant de l’ action lorsque ici les fillettes tentent d’empoigner la récompense. Les gestes théâtraux et l’expression des mains, les visages envieux et rieurs des petites filles et le viel homme qui s’amuse aussi de cette situation assurent la dynamique de l’action et son intensité scénique..

Mais au-delà de la représentation d’un instant festif dans un village du Sud, le flamboiement coloré de la palette impressionniste traduit le mysticisme musulman de Dinet en donnant une sorte de représentation du paradis qui serait baigné de la fraîcheur des oasis du sud Algérien et de la forte lumière solaire des marches du désert.
Mes ordres d'achat
Informations sur la vente
Conditions de ventes
Retourner au catalogue