[BIDE DE MAURVILLE]. Relation de l’Affaire...

Lot 73
Aller au lot
1 000 - 1 500 EUR
Résultats sans frais
Résultat : 1 000 EUR

[BIDE DE MAURVILLE]. Relation de l’Affaire...

[BIDE DE MAURVILLE]. Relation de l’Affaire de Larache. Amsterdam, 1775 ; In-8, xv-398 + 4 pp d’errata, veau marbré, armes dorés sur les plats, dos lisse orné, pièce de titre rouge, tranches rouges, étiquette d’ex-libris Eyries ; aux armes d’Honoré François Xavier Le Moyne de Sérigny. (E. de la Primaudaie : les Villes maritimes du Maroc. R. A. 1872).
L’auteur, qui se nomme dans le cours de l’ouvrage, relate l’expédition organisée contre le sultan du Maroc en 1765. Les corsaires de Salé ayant pris plusieurs bâtiments français, la Cour de Versailles, en même temps qu’elle négociait avec Sidi Mohammed ben Abdallah un traité de paix et de commerce, réclame la restitution de ces navires et de leurs équipages. Le cherif hésitait à lui accorder la réparation qu’elle demandait, une escadre française commandée par M. de Beauregard vint ravager les côtes de l’empire. Après avoir bombardé Salé et Rabat, elle se présentât devant Larache (el-Araich). L’Affaire de Larache relate ce hardi coup de main qui fût tenté contre Larache par le chef d’escadre Duchaffaut ; entreprise qui coûta aux français plus de 200 hommes dont 30 officiers et 48 furent réduits en esclavage, parmi lesquels se trouvait notre auteur, le garde de la marine Bidé de Maurville, qui recouvra sa liberté en 1767 suite à la signature d’un traité d’entente entre la France et l’empire chérifien, conclu par le comte de Breugnon et installant Louis Chenier dans les fonctions de consul général.
Mes ordres d'achat
Informations sur la vente
Conditions de ventes
Retourner au catalogue