Livre d'Heures à l'usage de Rouen Manuscrit...

Lot 546
Aller au lot
50 000 - 70 000 €
Résultat : 150 000 €

Livre d'Heures à l'usage de Rouen Manuscrit...

Livre d'Heures à l'usage de Rouen Manuscrit enluminé sur vélin, en latin et en français, exécuté à Rouen vers 1480 Manuscrit de 120 feuillets à encadrement miniature, à 16 lignes à la page, en écriture gothique. Petit in-8 carré (188x137mm) réglé et rubriqué en rouge avec un texte à l'encre noire. Fins de lignes et initiales bleues ou parfois rouges, sur fond à la feuille d'or. Les initiales sont de trois tailles : une ligne, deux lignes ou trois lignes pour celles qui accompagnent les miniatures, ces dernières étant bleues sur fond rouge ou inversement. Chaque page comporte des bordures, presque exclusivement d'un seul côté, composées de feuilles d'acanthes stylisées, de fleurs en pots ou coupées, de fruits, de fraises ou de raisins ainsi que de formes géométriques à fond brun ou bleu à décor foliacé. Le premier feuillet des Heures de la Vierge est légèrement différent, encadré sur la totalité du texte, avec le même décor et quatre pièces rondes, des bandeaux ou losanges à fond coloré, à décor de feuilles et fleurs comme celui des «Sept Requêtes». Texte. I-12. Calendrier en français. Un feuillet par mois à l'encre rouge, bleue, brune et or, contenant de nombreux saints, confesseurs, évêques et martyrs vénérés dans le diocèse de Rouen dont certains apparaissent plusieurs fois : Sanson (11 janvier), Sever (1er février), Martin (19 février), Honorine (27 février), Omer (12 mars), Valery (1er avril), Ouen (2 avril), Hugues (23 avril), Maclou (11 mai), Arnould (22 juin), Anne (26 juillet), Ursin (4 septembre), Mellon (22 octobre), Romain (29 octobre). 13-14. Evangile de St Jean 14-16. Evangile de St Luc 16-17. Evangile de St Mathieu 17-19. Evangile de St Marc 19-25. Heures de la Vierge à l'usage de Rouen (25-33) Matines, (34-45) Laudes, (45-49) Prime, (49-52) Tierce, (52-54) Sexte, ici curieusement «Mydy» correspondant aux prières du midi, (54-57) None, (57-60) Vêpres, (60-65) Complies. (66-69) Heures du Saint-Esprit (70-81) Litanies - Psaumes de la Pénitence. (81-86) Oraison à tous les Saints. (86-92) Psaumes des Vigiles des Trépassés et l'Office des Morts. (93-112) Prières et indulgences. (113-120) Les Sept Requêtes, en français. L'Illustration. Calendrier - 24 petites miniatures. Les 12 feuillets du calendrier sont illustrés au recto d'une miniature évoquant la vie quotidienne et les travaux des champs (Epiphanie, égorgement du cochon, coupe des sarments de vigne, fenaison, moisson, foulage du raisin, gaulage des glands), chaque miniature est encadrée d'un décor de feuillage et de fleurs. Au verso, chaque fin de mois contient une miniature symbolisant les douze signes du zodiaque, débutant par le verseau pour le mois de janvier. Miniatures - 13 grandes et 27 petites peintures. - Une première grande miniature représente les quatre évangélistes : Jean et son symbole de l'aigle, Marc et le lion, Mathieu et l'homme, figuré ici par un ange, et Luc et le taureau. Cette première grande miniature est entourée d'un décor de fleurs, de fruits (fraises et raisins) et d'animaux fantastiques, sur fond doré avec feuilles d'acanthes stylisées. Ce décor marginal accompagne deux autres miniatures plus petites, évoquant divers épisodes de la vie de Jean, dont son martyre dans une cuve d'huile bouillante. - L'Annonciation. L'Ange Gabriel annonce à Marie en prière qu'elle porte en elle l'enfant- Dieu. Quatre petites miniatures symbolisant la vie de Marie accompagnent la grande, avec un même encadrement de fleurs, fruits et animaux fantastiques. - La Visitation. Marie, future mère, rend visite à Elisabeth, enceinte de Jean-Baptiste. La grande miniature est accompagnée de deux petites, Marie et le Magnificat et Jean- Baptiste montrant l'agneau pour l'Agnus Dei. L'encadrement est fait d'un entrelac de bandeaux à décor floral. - La Nativité. Marie et Joseph en prière devant Jésus, le boeuf et l'âne réchauffant l'enfant, deux anges au fond de l'étable. Les deux miniatures jointes à la Nativité montrent les anges louant la naissance de Jésus et David en prière. - L'Annonce aux Bergers. La miniature est accompagnée d'une plus petite montrant les bergers en fête, dansant au son d'un musicien. Les deux miniatures sont encadrées d'un pavage de losanges à décor floral. - L'Offrande des Rois Mages. Les Mages offrent des cadeaux à Jésus debout sur les genoux de Marie, tendant les bras. Les deux autres miniatures montrent un ange annonçant la naissance aux mages et ceux-ci rendant visite à David assis sur son trône. - La Présentation au Temple. Marie agenouillée, en prière, présente Jésus à Syméon et aux prêtres. Avec deux miniatures commémorant le Massacre des enfants par Hérode et la Circoncision. Les trois miniatures sont dans un quadrillage de losanges floraux. - La Fuite en Egypte. Joseph menant Marie et Jésus assis sur le dos d'un âne. Les deux miniatures qui accompagnent montrent le Massacre des Innocents et le puissance des armées d'Hérode. - Le Couronnement de la Vierge. La Vierge parmi les saints, couronnée par les anges devant Dieu. Ces miniatures sont sur fond de bandes de fruits et de fleurs. - La Pentecôte. Descente de l'Esprit Saint symbolisé par la colombe, et l'agneau pascal, sur un fond de bandeaux floraux. - David implorant l'Eternel. David à genoux. Trois petites miniatures montrent l'objet de son repentir, Bethsabée aux bains, Urie son mari partant au combat et tué lors de la bataille. - Lazare et le mauvais riche. Lazare devant chez lui face au riche marchand. Les deux autres miniatures montrent la mort et les turpitudes subies par ce dernier. - La Vierge à l'enfant. La Vierge sur son trône porte Jésus debout sur ses genoux, entouré de deux anges. Une des deux miniatures qui l'accompagne montre des anges chanteurs, la seconde montre une femme à genoux représentant le commanditaire du livre d'Heures. Dans certains livres d'Heures comme celui de Reims de Jacques Cauchon, exécutées vers 1440 pour Jeanne Bohain, l'enlumineur représentait le commanditaire dans une miniature indépendante Reliure Plein maroquin rouge orné d'un décor doré au pointillé. Reliure attribuée à l'atelier de Florimond Badier. Les plats comportent une roulette d'encadrement, deux doubles filets pleins et au pointillé formant une fenêtre intérieure avec quatre écoinçons et quatre parties de croix. Décor composé de spirales et d'arabesques rappelant les reliures à la fanfare, avec des filets au pointillé en forme d'entrelacs serrés. Au centre une rosace exécutée au pointillé est entourée d'un double filet de forme octogonale. Roulettes sur les champs et intérieure, contreplats peignes. Dos à nerfs orné d'un décor d'entrelacs au pointillé sur l'intégralité des caissons. Les tranches sont peintes d'un décor floral rouge et vert. Provenance : Vente Sotheby's. N°488. 15 mars 1911. Bibliothèque Esmérian. Ex-libris.
Mes ordres d'achat
Informations sur la vente
Conditions de ventes
Retourner au catalogue