Georges MALKINE (1898-1970)

Lot 109
Aller au lot
12 000 - 15 000 EUR

Georges MALKINE (1898-1970)

Bacchante, 1944
Huile sur toile.
Signée et daté en bas à droite « MALKINE XLIV ».
100 x 78 cm
Certificat de Mme Fern Malkine en date du 2 août 1993.
Exposition :
- « Georges Malkine - Le Vagabond du Surréalisme », Pavillon des Arts, Paris, du 28 avril au 29 août 1999, n°28 reproduit p.73 du catalogue d’exposition (fig.1).
L’abandon par Malkine de l’expression plastique pendant une quinzaine d’années et un exil aux États-Unis ne favorisa pas sa reconnaissance en France. Il a pourtant été le seul peintre à figurer sur la liste du Manifeste du surréalisme de 1924, en raison de ses amitiés avec Robert Desnos, André Masson et Max Morice. Il fournit le logo figurant sur le papier à lettres de la revue R.S. (Révolution surréaliste) et expose en 1927 à la Galerie surréaliste.
L’exposition « Georges Malkine, le vagabond du surréalisme » à Paris en 1999 (Pavillon des Arts), où figurait notre tableau, lui a redonné toute son importance. En 1944, après des années de souffrance, de misère, de clandestinité et de détention de l’artiste en Allemagne, la Bacchante affirme la survivance de sa fantaisie jubilatoire noyée dans une touche floutée : cette figure de l’Antiquité grecque, pourvue ici de membres inférieurs de cervidés, prend l’apparence d’une danseuse de cabaret : corsage et épaulettes de tutu, attitude aguicheuse, lèvres accentuées d’un rouge provocant.
Mes ordres d'achat
Informations sur la vente
Conditions de ventes
Retourner au catalogue