André MASSON (1896-1987)

Lot 107
7 000 - 10 000 €
Résultats sans frais
Résultat : 28 000 €

André MASSON (1896-1987)

Jeanne d’Arc, 1933
Huile sur toile.
Non signée.
35 x 27 cm
Provenance :
- Galerie Simon, Paris, 1933 (étiquette de la galerie Louise Leiris au dos)
- Collection Laurence Saphire, New-York, USA
- Collection particulière, Paris
Bibliographie :

- Guite Masson, Martin Masson et Catherine Loewer, André Masson, Catalogue raisonné de l’œuvre peint, Vol. II 1930-1941, Vaumarcus, éditions ArtAcatos, 2010, n°1933-7 reproduit p.161.
Héroïne de l’histoire de France, la « Jeanne d‘Arc au couronnement de Charles VII » peinte par Jean-Auguste-Dominique Ingres en 1854 (fig.1 – Musée du Louvre, Paris), voit son effigie majestueuse détournée par le peintre André Masson. La dénonciation par les surréalistes du nationalisme, responsable du déclenchement de la Première Guerre mondiale, trouve ici une illustration caricaturale et burlesque.
Les surréalistes condamnent violemment la guerre, ayant pour certains d’entre eux été mobilisés sur le front (Breton, Aragon, Apollinaire). André Masson, grièvement blessé au Chemin des Dames en 1917, est profondément marqué par ce traumatisme. En témoigne une série picturale du début des années 30, contemporaine de notre tableau et intitulée « Massacre », où il décrit au dessin à l’encre, au pastel ou à l’huile, des scènes de guerres, de meurtres et de viols.
La solennelle et virginale Jeanne d’Arc d’Ingres est métamorphosée : le visage inspiré devient une tête de poisson (hurlante ou bêlante au clair de lune !), les épaulettes de la cuirasse se transforment en une poitrine opulente, l’épée chevaleresque perce profanatoirement le ventre de Jeanne d’Arc tandis que le chandelier posé sur l’autel devient un sexe masculin. On s’arrêtera ici sur les nombreux calembours plastiques et à caractère érotique, qui parsèment le petit tableau fort comique au demeurant, et dont est familier André Masson tout au long de son œuvre. Mais le corps drapé de la créature, en bleu, blanc et rouge (et qui devient flaque de sang), traduit clairement quelle est la cible idéologique du peintre.
Mes ordres d'achat
Informations sur la vente
Conditions de ventes
Retourner au catalogue