Charles BAUDELAIRE

Lot 18
Aller au lot
Estimation :
25000 - 30000 EUR
Résultats sans frais
Résultat : 58 000EUR

Charles BAUDELAIRE

Lettre autographe de Baudelaire, signée «C.B.», adressée à son ami et conseiller financier Narcisse Ancelle le jeudi 21 décembre 1865. Baudelaire souffre depuis une quinzaine de jours de névralgies à la tête, l'obligeant à s'emmailloter et s'imbiber d'eau sédative. Le mal est lancinant. Il demande à son ami de dégager, du Mont-de-Pièté, la montre qu'il y avait déposé. Ce souvenir lui est indispensable, ayant pour habitude de regarder l'heure à tout instant, il ne peut supporter l'idée de ne pas avoir une montre sur lui ou à son bureau. Les relations entre Baudelaire et Ancelle deviennent meilleures, le poète comprenant les arguments de son conseiller financier. Baudelaire réclame de l'argent pour assouvir son plaisir de faire des cadeaux pour Noël. Il s'isole toutefois, n'ayant des pensées que pour sa tendre mère et son ami Julien Lemer, adressant au passage quelques piques à Henri Rochefort et George Sand. Exilé en Belgique il se plaint du manque d'éditions faites de ses oeuvres et de la difficulté de faire publier son livre sur la Belgique tant qu'il y résiderait. Huit pages, in-8, avec petits trous sans gravité. «Mon cher Ancelle, Il y a bien longtemps que j'aurais dû vous répondre; mais j'ai été saisi par une névralgie à la tête qui dure depuis plus de quinze jours; vous savez que cela rend bête et fou; et pour pouvoir écrire aujourd'hui à vous, à Lemer, et à ma mère, j'ai été obligé de m'emmailloter la tête dans un bourrelet que j'imbibe d'heure en heure d'eau sédative. Les crises sont moins violentes que l'an passé, mais le mal dure bien plus longtemps. Je dois, avant tout, vous faire mille excuses pour l'ennui que je vais vous causer. Rien n'est plus insupportable que les commissions, pour un homme occupé. Je sens combien je suis indiscret, mais comment faire, et à qui m'adresser, si ce n'est à vous? Il s'agit de la montre. D'ailleurs, le temps est venu (sinon passé!) de la dégager, et vous savez combien je tiens à ce souvenir. J'ai cette manie de vouloir sa
Mes ordres d'achat
Informations sur la vente
Conditions de ventes
Retourner au catalogue