Edouard RICHTER (1844-1913)

Lot 362
Aller au lot
50 000 - 60 000 €
Résultat : 50 000 €

Edouard RICHTER (1844-1913)

« Odalisques au harem, sur les bords du Bosphore ». Huile sur toile, signée en bas à droite. 51 x 61 cm
RICHTER, dont la mère était hollandaise, fit ses études à l'Académie de La Haye, puis à Anvers, avant de devenir l'élève d'Ernest HEBERT et de Léon BONNAT à l'Ecole des Beaux-Arts de Paris. Il débuta à la Société des Artistes Français en 1866 et, pendant presque cinquante ans, exposa des portraits, des scènes de genres et historiques et des sujets orientalistes. Ces derniers avaient pour cadre l'Espagne Mauresque et l'Afrique du Nord. Il représentait fréquemment des personnages féminins seuls, séduisants et vêtus de couleurs voyantes, des sultanes, des esclaves, des Salomé, des Schéhérazade et des Salammbô, dans des intérieurs sombres éclairés d'une lumière douce et filtrée. Ces peintures étaient particulièrement appréciées des collectionneurs américains de l'époque. L. THORNTON, La femme dans la peinture orientaliste Ce lot est en admission temporaire, une taxe de 5,5 % supplémentaire sera à la charge de l'acquéreur résidant en Europe.
Mes ordres d'achat
Informations sur la vente
Conditions de ventes
Retourner au catalogue