Frédéric Arthur BRIDGMAN (1847-1928)

Lot 96
Aller au lot
60 000 - 90 000 €
Résultat : 53 000 €

Frédéric Arthur BRIDGMAN (1847-1928)

Chevaux à la fontaine de Birkadem, Alger Huile sur toile, signée en bas à gauche, datée 1926. Située et titrée sur une étiquette au dos. 65 x 92 cm Avec Weeks, Bridgman est le peintre le plus important de l'école orientaliste américaine. Originaire d'une famille de Boston, il étudie la peinture auprès de la colonie américaine de Pont-Aven ainsi que dans l'atelier de Gérôme dont il est l'un des élèves favoris. Passionné par l'Orient, il est à la fois peintre, écrivain (publication de Winters in Algiers, 1890, avec illustrations de ses peintures)et photographe de ses voyages. Il loue avec difficulté une chambreatelier chez une jeune veuve dans la casbah d'Alger. De sa terrasse, il peint cours et fontaines, ruelles et places, témoignage irremplaçable sur l'Alger au tournant du XXème siècle. Il représente ici la fontaine Birkadem (puits de la négresse en arabe)joli monument mauresque construit par le Dey Hassane Pacha en 1797. Frédéric Arthur BRIDGMAN (1847-1928) Horses at the Birkadem Foutain, Algiers Oil on canvas, signed lower left and dated 1926. Bridgman is the most important painter of the American orientalist school. Both painter and writer and also photographer of his journeys, he left us testimonies of Algiers in the early 20th century. He represents here the Birkadem fountain built by the Dey Hassan Pacha in 1797.
Mes ordres d'achat
Informations sur la vente
Conditions de ventes
Retourner au catalogue