Etienne DINET (1861-1929)

Lot 46
Aller au lot
600 000 - 800 000 €
Résultat : 550 000 €

Etienne DINET (1861-1929)

Le Permissionnaire Huile sur toile, signée en bas à gauche. 80 x 65,5 cm Provenance : Ancienne collection Jules Ricôme. Bibliographie/ Literature : K. BENCHIKOU & D. BRAHIMI, La vie et l'oeuvre d'Etienne Dinet, ACR édition, Paris, 1991, reproduit sous le n°169. (erreur de dimension au catalogue raisonné). F. ARNAUDIES, Etienne Dinet et Sliman Ben Ibrahim, Alger, 1933, reproduit p.80. Exposition / Exhibition : 1930, Paris, Exposition du centenaire de la conquête de la Conquête de l'Algérie, n°453. La mobilisation des musulmans aux côtés de l'Armée Française va provoquer chez Dinet une émotion dont font foi deux tableaux qui sont en quelque sorte des pendants : Le départ du Conscrit (reproduit sous le n°168 du catalogue raisonné) et notre tableau Le Permissionnaire (n°169). Le courageux soldat de l'Armée d'Afrique, décoré de la croix de guerre, retrouve et embrasse ses enfants avant de retourner au front. Dans les deux oeuvres, l'uniforme de drap monochrome du soldat fait contraste avec le décor chatoyant de l'oasis dont il vient briser l'harmonie. On sait que Dinet milita et intervint, auprès des autorités françaises, pour que les arabes obtiennent enfin la reconnaissance de leurs droits cicils en échange de la conscription obligatoire. L'Armée d'Afrique perdit 270 000 hommes durant le premier conflit mondial concourant ainsi décisivement à la victoire alliée. Au-delà de la protestation morale et du contexte politique, Dinet exécute ici encore un tableau empreint d'émotions, témoignage pictural tout de simplicité de la puissance de l'amour paternel. Etienne DINET (1861-1929) The Soldier on leave oil on canvas, signed lower left. Dinet was really upset about Muslim mobilization alongside the French Army side as we can see in the two paintings: The departure of conscript (reproduced under the n°168 of the catalogue raisonné) and our painting The Soldier on leave (reproduced under the n°169 of the catalogue raisonné). The brave soldier of the Army of Africa, awarded the Military Medal, finds and embraces his children before returning to the front. In both works, the monochrome uniform of the soldier is in contrast with the scene of shimmering oasis. Beyond the moral protest and political context, Dinet painted an emotional picture showing the power of fatherly love.
Mes ordres d'achat
Informations sur la vente
Conditions de ventes
Retourner au catalogue