Jacques MAJORELLE (1886-1962)

Lot 6
Aller au lot
230 000 - 280 000 €
Résultat : 230 000 €

Jacques MAJORELLE (1886-1962)

L'Aouache à Anemiter Technique mixte sur toile, signée en bas à gauche. Mixed media on canvas, Signed lower left. 65 x 54 cm Bibliographie : Félix Marcilhac, «La vie et l'oeuvre de Jacques Majorelle» (1886-1962), Paris, A.C.R. Edition, 1988 (réédition 1995). (cf pages 210-213). Dans les années 30, la renommée du peintre Majorelle est à son apogée. Il s'est affirmé définitivement comme le témoin et le poète de la civilisation traditionnelle de l'ancien Maroc. Aussi, lorsque l'administration française, construisant le nouvel Hôtel de Ville de Casablanca, envisage de placer deux grandes oeuvres décoratives dans l'escalier d'honneur, c'est évidemment sur Jacques Majorelle que le choix se porte. Majorelle exécutera deux grandes compositions symétriques et de format identique (360 x 450 cm) représentant l'Aouache à Ouarzazate et le Moussem à Marrakech qu'il livrera en février 1938. L'artiste en exécute des variantes dans différentes Casbahs (ici Anemiter), tantôt à la gouache, tantôt à l'huile. Notre Aouache à Anemiter se caractérise par la grande quantité de personnages qui assistent à la fête, par la clarté de la composition et la vivacité des couleurs exaltées par la lumière marocaine. Majorelle was commissioned by the French administration to realize the mural paintings of the Casablanca Hôtel de Ville staircase. Celebrated then as the great painter of Morocco he painted two compositions with traditional festal scenes, Aouache and Moussem. Further he painted reduced compositions, variation on the compositions of Casablanca.
Mes ordres d'achat
Informations sur la vente
Conditions de ventes
Retourner au catalogue