LA PLUS PRESTIGIEUSE EDITION DES 1001 NUITS...

Lot 4
Aller au lot
40 000 - 60 000 €
Résultat : 55 000 €

LA PLUS PRESTIGIEUSE EDITION DES 1001 NUITS...

LA PLUS PRESTIGIEUSE EDITION DES 1001 NUITS MARDRUS (J.-C.). Le Livre des Mille Nuits et une Nuit. Paris H. Piazza Editeur ; 1926-1932. 12 vol. in-4, illustrés de 144 planches en couleurs par Léon Carré et de 85 compositions et ornements décoratifs par Mohammed Racim. Un des 50 exemplaires de tête sur japon impérial, numéroté 39, contenant une aquarelle originale de L. Carré pour chaque volume, une suite en couleurs et une suite en noir des illustrations. Superbe reliure en maroquin rouge grenat, les plats des 12 vol. décorés de motifs d'ornement différents, portant, chacun un décor doré d'arabesques orientalisantes ; cadre intérieur de même maroquin entouré de 3 filets dorés avec rosaces aux 4 angles, doublure en moire pourpre et gardes marbrés ; dos orné à 4 nerfs, coupes filetées, tête dorée, couvertures et dos conservés, sous étui bordé. Imposante reliure empreinte de classicisme et d'une grande perfection d'exécution signée de René Aussourd qui fut le premier doreur de Chambolle-Duru avant de s'établir à son compte avant la guerre de 1914. Pour l'exécution de ces « Nuits « l'éditeur d'Art Henri Piazza a commandé en 1926 à Léon Carré les illustrations et à Mohammed Racim les titres, bandeaux et cul-de-lampe. Carré dont le style réaliste a acquis, lors de son séjour à Alger un caractère poétique poussé, exécute, ici, avec brio les 144 miniatures orientales, grâce notamment au nouveau procédé d'impression qui a servi pour les reproductions en couleurs, mis au point par Louis Grenier et utilisé pour la première fois dans cet ouvrage. Quant à Racim, il n'a de cesse, dans les 12 volumes dont la parution s'échelonne de 1926 à 1932, de réinventer l'art traditionnel du décor musulman : chaque volume s'ouvre sur un frontispice à base d'éléments géométriques entrelacés rehaussés de motifs floraux. De nouveaux frontispices, à chaque fois différents, annoncent le début des contes et à la page suivante le titre calligraphié en arabe dans un bandeau avec d'autres éléments décoratifs : lettrines, cul-de-lampe et frises qui renouent avec la tradition des manuscrits occidentaux.
Mes ordres d'achat
Informations sur la vente
Conditions de ventes
Retourner au catalogue