Manuscrit rédigé entre 1512 et 1516 par Jehan...

Lot 42
Aller au lot
20 000 - 25 000 €
Résultat : 40 000 €

Manuscrit rédigé entre 1512 et 1516 par Jehan...

Manuscrit rédigé entre 1512 et 1516 par Jehan de Baudreul (1455-1532), Conseiller et Président de la Chambre des Comptes, et dédié à Louis d'Orléans, Duc de Longueville, Marquis de Rothelin, Comte de Dunois, de Neuchatel, de Tancarville, de Montgommery, Prince de Chatellaillon, et Vicomte de Melun, d'Abbeville, de Montreuil sur Mer, de Montreuil-Bellay, de Parthenay et des Pays Gastines..., Grand Chambellan de France, et Chevalier de l'Ordre du Roi. Le précieux manuscrit est un répertoire généalogique des Ducs de Longueville, Maison de descendance royale, de la dynastie des Capétiens par Charles V, dit Le Sage, Roi de France (1338-1380). Il recense toute la dynastie des Orléans-Longueville, et en donne leurs possessions: duchés, marquisats, comtés, principautés, vicomtés, pays, terres et seigneuries, il les localise, en détaille par quelles coutumes elles sont régies et gouvernées et en donne la descendance avec armes et écussons. Le manuscrit est rédigé sur 32 feuillets de parchemin, à l'encre noire, illustrés de 32 blasons peints et de 38 lettrines peintes. Une grande peinture placée en frontispice, très légèrement accidentée, décore le début du manuscrit. Deux feuillets blancs, au commencement et à la fin, forment les couvertures. Ces feuillets, cousus à l'époque, sont recouverts d'un ensemble de feuilles de réemploi collées entre elles, noircies d'une écriture du XVe siècle. Le manuscrit a subi quelques légères dégradations dues à l'humidité. Celle-ci a endommagé l'aspect de la couvrure mais a permis de protéger l'intérieur. Les derniers feuillets sont légèrement froissés et salis, provoquant un léger voile mais n'empêchant nullement la bonne lecture du texte, quatre feuillets présentent un petit manque marginal de parchemin. Quelques lettrines ont été un peu estompées par l'humidité, et des décharges apparaissent en regard de quelques peintures. La grande peinture située en frontispice montre l'entrée de la Maison de Bade, représentée par Jeanne de Hochberg, épouse de Louis Ier d'Orléans-Longueville, dans le royaume de France. La peinture est encadrée de colonnes surmontées d'un chapiteau reposant sur une terrasse. Format: 258x179mm
Mes ordres d'achat
Informations sur la vente
Conditions de ventes
Retourner au catalogue