Ambrosius BOSSCHAERT le vieux (Anvers 1573 - La Haye 1621)

Lot 12
Aller au lot
Estimation :
600000 - 800000 EUR
Résultats sans frais
Résultat : 1 350 000EUR

Ambrosius BOSSCHAERT le vieux (Anvers 1573 - La Haye 1621)

Bouquet de fleurs dans un vase de bronze posé sur un entablement près d'un coquillage Cuivre 34,2 x 23,4 cm Monogrammé et daté 1621 (?) en bas à droite Petits manques Cadre en bois et stuc doré, travail Français d'époque empire Provenance: - France, collection privée depuis au moins le début du 19è siècle Ambrosius Bosschaert est baptisé à Anvers le 18 novembre 1573. Il est l'unique fils d'un peintre du même nom dont aucune oeuvre n'est aujourd'hui connue. Fuyant l'arrivée des Espagnols, les Bosschaert se réfugient à Middelburg vers 1587. Ambrosius est reçu maitre de la guilde de cette ville vers 1593. Sa carrière s'épanouit alors, favorisée par une forte tradition locale de collectionneurs. Ambrosius Bosschaert fonde une véritable dynastie de peintres de fleurs avec ses trois fils Ambrosius le jeune, Johannes et Abraham, ainsi que son beau-frère Balthasar Van der Ast. A l'instar de Rubens, Bosschaert développe un commerce de tableaux. Il semble s'être spécialisé dans les écoles allemandes et flamandes. De nombreux documents attestent de cette activité tant à Anvers qu'à Francfort, en Angleterre et en Irlande. Un commerce qui semble lui avoir réussi puisqu'en 1611 il achète une grande maison à Middelburg. En aout 1619 il quitte la ville qui a fait sa fortune pour Breda, mais l'artiste meurt subitement en 1621 alors qu'il est de passage à La Haye pour livrer à un serviteur du prince Maurice d'Orange une de ses compositions qui firent sa réputation.. Ambrosius Bosschaert est considéré comme le pionnier de la nature morte de fleurs en Hollande. L'étude des plantes médicinales et leur représentation dans les manuscrits enluminés trouve sa source au moyen-âge. Alors que l'intérêt scientifique pour les fleurs se développe vers la fin du 16è siècle, il prend une dimension plus esthétique au début du 17è siècle et Bosschaert est le premier peintre à s'en faire une spécialité probablement avant même que Jan Brueghel le vieux ne fasse croitre à Anvers une école de nature mort
Mes ordres d'achat
Informations sur la vente
Conditions de ventes
Retourner au catalogue