Claude Émile SCHUFFENECKER (1851-1934)

Lot 20
Aller au lot
Estimation :
15000 - 20000 EUR
Résultats sans frais
Résultat : 29 000EUR

Claude Émile SCHUFFENECKER (1851-1934)

Falaise d’Etretat, 1887
Huile sur toile
Signée et datée en bas à droite
50 x 60,5 cm

Provenance :
Collection particulière parisienne

Sa formation académique est acquise au sein des ateliers de Carolus Duran (1872) et de Baudry (1866). Il évolue au contact de Gauguin son ami, employé lui aussi chez l’agent de change Bertin, ainsi qu’auprès de jeunes artistes qui suivent les cours de l’Académie Suisse ou de l’académie Colarossi.Son refus de l’académisme et son attirance pour la modernité se précise. En 1884, il participe au salon des indépendants et est l ‘un des cofondateurs de la Société des Artistes Indépendants avec Dubois Pillet, Angrand, Signac, Seurat, Redon. Il fréquente également Manet, Pissarro, Mallarmé. En 1886, il s’installe à Concarneau et fait la connaissance d’ Émile Bernard qu’il va présenter à Gauguin. En 1887, il séjourne à Étretat et Yport. En 1889, il participer à l’exposition manifeste du groupe impressionniste et synthétiste au café Volpini.

Notre tableau témoigne des multiples novations des années 1880 que Schuffenecker synthétise dans un superbe bord de mer normand : utilisation des couleurs complémentaires et réalisme météorologique de l’impressionnisme, touches pointillées et dynamiques du Néo-impressionnisme, planéité de la mer et ligne courbes et ondulantes des falaises et de la côte qui préfigurent Pont-Aven et le Synthétisme.
Mes ordres d'achat
Informations sur la vente
Conditions de ventes
Retourner au catalogue