Girolamo TROPPA (Rochette 1637 - Rome 1710)

Lot 180
Aller au lot
1 500 - 2 000 EUR
Résultats sans frais
Résultat : 3 500 EUR

Girolamo TROPPA (Rochette 1637 - Rome 1710)

Homère
Toile
75 x 62cm
Soulèvements, manques et accidents
Sans cadre
Troppa a peint plusieurs figures à mi-corps d’Homère et de Virgile, représentant l’inspiration poétique. Il réinterprète les philosophes du caravagisme, de Ribéra et de Rosa avec une touche plus vénitienne. On retrouve le même visage coiffé de feuilles de laurier, mais pas la même disposition du livre et des mains, dans le tableau conservé au Statens Museum for Kunst de Copenhague. Un récent article a été consacré à l’herméneutique de cette série : Eva de la Fuente Pedersen, Girolamo Troppa’s « Four portraits of ancients philosophers », dans la revue en ligne Perspective, 2017.

Ces trente dernières années, la reconstitution et la réévaluation de l’oeuvre de Troppa ont permis de définir son style et de préciser son rôle dans l’évolution de la peinture romaine. Il connut un grand succès dans les années 1670, où il reçut de nombreuses commandes pour des tableaux d’autels et des décorations palatiales. Il appartient à un groupe d’artistes baroques néo-ténébristes, parmi lesquels Brandi, Boncori, Giovanni Battista Pace, Beinaschi, Seiter, Keil, Gherardi, qui s’opposent au style clair de Gaulli et de Maratta.
Mes ordres d'achat
Informations sur la vente
Conditions de ventes
Retourner au catalogue