Un Arkilla Jenngo de tisserand Peul (Région...

Lot 219
Aller au lot
Estimation :
3000 - 6000 EUR
Result with fees
Result : 3 200EUR

Un Arkilla Jenngo de tisserand Peul (Région...

Un Arkilla Jenngo de tisserand Peul (Région de Goudam), œuvrant pour les Touareg, Mali. Karl Ferdinand Schaeder attribue à Goudam un tissage de ce groupe dit Arkilla Jenngo. Ce type de tissage œuvré sur des métiers à tisser de petite largeur et horizontal, fait partie d’un groupe de tentures de mariage et communément appelées arkilla. Elles servent à entourer et cacher le lit nuptial. Il existe plusieurs variétés d’arkilla, tissés par des artisans peul, et dont le décor varie selon le destinataire de l’ouvrage. Le tissage dit Arkilla Jenngo était en général destiné aux Touareg nobles. Il est tissé en laine et coton. Les arkilla jenngo furent tissés par des tisserands maabuu’Be qui parlent le Songhai, seulement dans la région de Niafounké, donc, hors du territoire imprégné par l’influence du milieu Peul. Bon état général. Quelques usures. Bibliographie: Karl-Ferdinand Schaeder, «Le Tissage en Afrique au sud du Sahara», Die Weberai in Afrika südlich der Sahara, Pantena Verlag, Munich (Munchen) 1987. Cf. planche 163, page 119. Michèle Coquet, Textiles d’Afrique, Editions Société Nouvelle Adam Biro, Paris, 1993. Cf. page 58 et 59, illustration 40. An Arkilla Kerka weaving from a Peul weaver and made for Aristocratic Tuareg. 1er moitié du XXe siècle h 436 x 150 cm
My orders
Sale information
Sales conditions
Retourner au catalogue