Eugène GIRARDET (1853-1907)

Lot 73
Aller au lot
8 000 - 10 000 EUR

Eugène GIRARDET (1853-1907)

La halte Huile sur panneau, signée en bas à gauche. 31,7 x 32,5 cm Girardet appartient à une famille d'artistes suisses. Son oncle Karl Girardet (1813-1871), notamment, a peint la tante du fils du Sultan du Maroc saisie à la Bataille d'Isly et exposée aux Tuileries en 1845. Eugène Girardet étudie la peinture dans l'atelier de Gérôme, qui l'incite à faire un premier voyage en Afrique du Nord en 1874. Artiste doué, il a pu cultiver son talent de graveur auprès de son père Paul Girardet (1811-1893). Au cours de ses huit voyages en Algérie à partir de 1879 Girardet, comme Gustave Guillaumet, séjourne principalement dans l'arrière pays, à Bou Saâda, Biskra et El-Kantara, ou il exécute d'innombrables études pour les scènes de la vie nomade et les vues du désert qui deviennent sa spécialité. Lors d'un séjour à bou-Saâda, il rencotnre Etienne Dinet, dont l'évocation minitieuse des coutumes locales appelle la coparaison avec son propre soucis du détail. Musées : Café arabe (Musée d'Orsay), Café arabe à Biskra (Musée de Bâle), Halte dans le Désert (Musée de Zurich), Goum en prière (Musée de Genève). Bibliographie : Biographie établie d'après De Delacroix à Renoir, L'Algérie des peintres, Institut du Monde Arabe, Paris 2003/2004
My orders
Sale information
Sales conditions
Retourner au catalogue